Le Passe Muraille

Ce merveilleux Monsieur Girard

(Re) découverte d’un auteur oublié quelque peu… par Eric Vauthier À son ami Jacques Chenevière, Pierre Girard (1892-1956) aimait à confier: «Mes histoires sont assez absurdes! […] Ah si je pondais, enfin, un roman fortement charpenté, donc estimable!…1» Certes, le Genevois n’avait guère le tempérament d’un véritable «romancier», mais plutôt celui d’un magnifique poète-conteur. Et c’est avec raison que le critique Jacques Buenzod a pu voir en …

Annie Saumont ou les abonnés à la dèche

par Claire Julier L’éponge absorbe, l’éponge avale, l’éponge efface. Tout, même les paroles. Celles qui disent des horreurs, comme celles qui veulent du bien, prononcées par des lèvres irréprochables, pleines de bonnes intentions et de prêchi-prêcha. Il n’y a qu’à appuyer dessus et les visages disparaissent à jamais.Ce n’est pas en travaillant honnêtement qu’Amélie, Jules, Yolène ou Karine peuvent devenir riches mais en vendant de la came …

Mercanton seigneur proustien

Le lendemain de Pâques 1990, Jacques Mercanton fêtait son 80e anniversaire. Belle occasion de rencontrer ce très grand monsieur de la littérature suisse de langue française, dont l’importance de l’œuvre reste souvent encore ignorée, surtout en France. Rencontre mémorable arrosée de whisky… par JLK C’est un écrivain d’envergure européenne que Jacques Mercanton. Avec L’été des Sept-Dormants , …