Le Passe Muraille

Cingria ou le chant du monde

    Célébration de Charle-Albert, à propos de diverses publications, par Gian Gaspard Kasperl Cinquante ans et des poussières après sa mort, Charles-Albert Cingria (1883-1954) que ses mille inconditionnels (chiffre rond et renouvelable, mais guère extensible) surnomment familièrement Charles-Albert, continue de vivre à travers son verbe de cristal, et de mieux en mieux à ce qu’il > . . .