Le Passe Muraille

Stasiuk le merle blanc

Par Bertrand Redonnet Il nous arrive – il nous est arrivé plutôt ou, encore mieux, il nous arrivait parfois – autour d’une table enfumée où refroidissaient les restes d’un repas abondamment mouillé d’un jaja rouge et noir, de refaire le monde, tard dans la nuit, sous des lunes incertaines et la chevelure en bataille.Tunnel à sens unique, sans embouchure ni sortie, que les espérances décousues …